Label Sport Santé

Vieux logoPrès de 30 ans d'histoire...

 

 

Faisons un super salto arrière ! Au siècle dernier, avant les     années 1965–1966, n’existaient que les clubs  de gym ou de sport professionnels, la notion de loisirs n’existant pas ou peu. Et    encore moins pour les femmes ! C’est la DDJS* qui en 1965, a pris l’initiative et demandé à Irène JOLIVET, alors prof d’EPS en   milieu scolaire, d’abandonner son poste pour créer  des cours de gymnastique volontaire. Irène s’est emparée de ce projet avec bonheur et détermination: « je veux sortir les femmes de leurs casseroles ! » affirmait-elle !

Quand il a fallu qu’elle s’absente en 1968 pour se rendre aux JO de Grenoble, elle a tout naturellement désigné quelques fidèles de ses cours pour la remplacer momentanément… et c’est ainsi que certaines ont mis le pied à l’étrier, et y ont tellement pris goût qu’elles ne l’ont plus lâché : Michelle TARDIF est de celles-là, qui, à 28 ans, a laissé son poste à Thomson pour donner des cours, sans autre formation que celle acquise auprès d’Irène !...avant de passer le concours de prof d’EPS et l’obtenir à 40 ans !!!

 

Image3

En 1983, dissolution de l’EPA (qui opérait dans tout l’ouest), pour la  création et le dépôt du nom « Club EPA » sur Angers. La section EPA d'Angers donne naissance au Club EPA d'Angers, devenue la plus importante association sportive de la Ville d'Angers en nombre d'adhérents.

Cuisses abdos fessiers 2

Et maintenant, nous aimons toujours autant ces activités sportives qui nous stimulent les muscles, les neurones, et les amitiés !  Le club EPA c’est  2900 adhérents, 150 cours, 28 animateurs sportifs, 2 permanents administratifs, et un Conseil d'Adminitration de plus en plus actif. Nous sommes passés à l’ère numérique, et sautons dans le train en marche, pour rendre l’association encore plus attractive et opérationnelle !

 

 

 

 

 

 

Image2

 

*Direction Départementale Jeunesse et Sport (ex – Direction Départementale de la Cohésion Sociale)